Isabelle

Farid et le mystère des falaises de Cassis/ Tome 1

      Puisque j’ai supprimé le blog des livres jeunesse, je vous dois une petite présentation de ces 3 romans d’aventures pour les 9-14 ans.

     Commençons donc aujourd’hui par le Tome 1  : Farid et le mystère des Falaises de Cassis, dont voici le résumé de la quatrième de couverture :

cliquer sur l’image pour l’agrandir
            Après avoir été édité dans 2 maisons d’éditions différentes, il est depuis l’automne 2009 publié chez Bod comme ses 2 petits frères.

Qui est Farid ? voici un extrait du livre qui le décrit un peu :

              Farid, grand et maigre adolescent de quinze ans, avait le beau teint bronzé de son Algérie natale. Il était en seconde au lycée Ganière. Orphelin après un tragique accident qui l’avait laissé seul au monde alors qu’il venait juste d’arriver en France, il avait été adopté par les Demoncours à l’âge de quatre ans. Fils unique de ses parents adoptifs, il vivait avec eux dans un petit F3 au cinquième étage d’un immeuble du centre de Marseille

La première illustratrice, Isabelle Desternes,  avait représenté ainsi les 3 amis :

Farid
Jordi 

Jérémy

Nous verrons dans le Tome 2 et 3 que la bande va s’aggrandir…

Et voilà, pour finir, la couverture actuelle faite par Sébastien P. :

In manus tuas Domine… sur lelivrechrétien.com et sur Youtube !

 Le site http://www.lelivrechretien.com/  vend « In manus tuas Domine… ».

 Ce site fait d’excellentes sélections de livres ou de disques, je vous le recommande.
De plus, on ne paie pas le port à partir d’un montant d’achat de 25 euros et l’on peut bénéficier d’une carte de fidélité pour ensuite faire un don à l’association humanitaire de son choix.
C’est sur la proposition de cette librairie en ligne  que j’ai été amenée à faire cette présentation vidéo du livre en 4 minutes.

contact avec l’auteur

Une question ? une réaction ? une critique ? une idée ? ou tout simplement l’envie d’écrire, de partager …

Vous tapez inmanustuas ensuite arobase et vous terminez par free point fr

Je n’écris pas l’adresse en clair pour éviter les « spam » intempestifs !
Cette adresse vous permet de contacter l’auteur de « In manus tuas Domine… » mais aussi celui des livres jeunesse, les « Farid »  ! 

Enfants ou adultes, n’hésitez donc pas si vous souhaitez m’écrire.
 Vous pouvez également laisser des commentaires sur ce blog : pas besoin d’inscription ! alors profitez-en !

lien site de mon éditeur Bod et Lumière sur la ville

En cliquant sur ce lien, retrouvez la page de l’éditeur consacré a « In manus tuas Domine… »

Bod éditeur

          A noter également que LSLV (Lumière sur la ville) magazine est maintenant sur le net, et j’adresse tous mes encouragements à l’excellente équipe de rédaction. Elle avait d’ailleurs eu la gentillesse de lire mes livres et de me consacrer un article dans le numéro de mars 2010. Vous le retrouvez sur le site de l’éditeur.

Daniel Tourron a lu « In manus tuas Domine… »

Le D’à Vichy Code !

J’ai beaucoup aimé « In manus tuas Domine… » dont l’intrigue policière vous immerge dans l’univers monastique, à la fois romanesque, didactique et chaleureux, du frère Benoit-Olivier. Cet homme de bien, que l’on aimerait avoir pour ami, vous enchante par son ouverture d’esprit, son bon sens et son humanisme, des qualités avec lesquelles notre vingt-et-unième siècle aurait grand besoin de renouer davantage.

Que vous soyez croyant ou non, cet agréable voyage dans une spiritualité apaisante, sans prosélytisme ni dogmatisme aucun, vous fera beaucoup de bien à l’âme.

Daniel Tourron
 
Daniel Tourron est l’auteur d’un polar à succès : « La Trappe » publié chez Bod éditeur en Décembre 2008.
Retrouvez toute l’actualité de ce livre sur son blog : http://danieltourron.unblog.fr/
 
Je suis très flattée de l’avis de cet auteur très talentueux, l’en remercie et vous recommande vivement son livre

critique du livre par le site du CCBF

Michèle, sur le site de la conférence des baptisé-e-s de France a eu la gentillesse de bien vouloir lire et commenter « In manus tuas Domine… »

Pour y accéder cliquer ici : CCBF 

Je vous recommande aussi les autres posts de ce site.

Grâce à elle, (qui a fait un travail de recherches plus sérieux que moi), j’apprends que le village de Morancourt existe bel et bien en France !

Morancourt

alors que je croyais l’avoir inventé ….

Il a 124 habitants et se situe en Haut-Marne. Je salue donc très chaleureusement Monsieur le maire et tous les Morancourais (?)

Dédicaces et salons 2010

Printemps : Le 20 Mars de 14h30 à 18h30, séance de dédicace pour « In manus tuas Domine… » mais aussi la trilogie des aventures de Farid
à la Librairie St Pierre et St Paul
22 pl général Leclerc
à Roanne

Je serai présente également au « Salon des Plumes d’Auvergne » à Bellerive sur Allier
le 25 avril 2010
espace Monzière
rue Adrien Cavy
ouverture public de 10hà 12h et de 14h à 18h

Automne : Salon de l’écrit de Commelle-Vernay
le 11 et 12 Septembre 2010
Parc de la Mairie et Grange
519 rue Jules Ferry
42120 Commelle-Vernay

Aperçu « In manus tuas Domine… »

Vous pouvez lire le début du livre en allant sur « google livre  » il vous suffit de taper « Isabelle Desbenoit » et vous aurez le lien pour lire un aperçu de « In manus tuas Domine…  » et de « Farid au Canada »
Vous pourrez ensuite le commander si vous avez envie de connaitre la suite (ce que j’espère :)) !! soit par internet (Chapitre.com , Amazon, placedeslibraires etc.) ou chez votre libraire habituel.
Bonne lecture !

Interview sur RCF

Sandrine Rochat, journaliste à RCF, a eu la gentillesse de me consacrer une interview.
voici quelques thèmes abordés ensemble que je résume ici :

Qu’est-ce qui a motivé l’écriture de ce livre ?

En fait, dans les librairies, je trouvais des ouvrages policiers qui utilisaient le christianisme mais de manière un peu déformé ou ésotérique (style Da vinci code). J’ai eu envie d’écrire une fiction policière sans modifier trop la réalité du christianisme.
In Manus tuas Domine… c’est donc un livre que j’aurai aimé lire moi-même et comme je ne le trouvais pas je l’ai écrit!

Inspiré par quoi ?
L’intrigue est vraiment le fruit de mon imagination, quand à la vie du héros au monastère, je l’ai voulu assez réaliste, c’est un milieu qui m’inspire. J’ai beaucoup travaillé aussi à l’aide de la Bible, des psaumes, en particulier. Je connais bien la spiritualité des principaux ordres contemplatifs et j’ai nourri mon écriture de multiples rencontres, comme tous les écrivains je suppose.

Retour haut de page