SEO : Proust n’aurait jamais eu de blog…

La tyrannie du SEO

Proust n’aurait pas eu de blog… ou bien il aurait perdu son style qu’il déployait sans se soucier du tout du nombre de mots par phrase et où il utilisait avec bonheur les points-virgules, par exemple. Me voilà donc lancée dans mon activité de Conseils aux auteur(e)s et pleine de bonnes résolutions, je m’attelle à l’optimisation SEO de mon site ! SEO : Quèsaco ? Si Embêtante Obligation ? Que dis-je ? Search Engine Optimization en gros l’art d’optimiser une page Web pour qu’elle soit trouvée facilement.

Le SEO

Je blogue depuis des années. Je m’étais bien intéressée à cette histoire de référencement au début de mon feu blog wordpress puis, le naturel reprenant le dessus, j’avais complètement oublié tout cela, écrivant mes articles sans me soucier de rien, hormis d’essayer de ne pas laisser trop de coquilles ! La petite auteure que je suis n’est pas Proust évidemment ! Mais mon plaisir était d’écrire avec mon style propre sans me soucier d’autre chose.
Mais là, avec ce beau site tout neuf, je m’applique en essayant de suivre les recommandations du plugin chargé pour l’occasion. Et avec le SEO, tout a changé :
Pas de paragraphe de plus de 300 mots, c’est recommandé pour bien passer sur la toile ! Vite, un sous-titre, j’ai dû dépasser déjà !

Voilà je mets un sous-titre :

Ouf, je peux continuer… Bon, il faut aussi essayer de faire de phrases courtes de moins de 20 mots… La cata, les points-virgules, les deux points, on oublie, une petite subordonnée, un soupçon de conjonction de coordination : non, c’est trop long ! Le logiciel  met des points rouges, orange et verts et le but est d’être en vert pour avoir un SEO « optimisé ». Misère mes phrases dépassent largement la longueur autorisée. On contrôle aussi des « mots de transition ». C’est bon pour le SEO ! « Alors, c’est pourquoi, pourtant, aussi… » Bref, un écrivain comme Proust en aurait fait une apoplexie… Je vous place aussi les « mots-clés » à placer judicieusement, les liens internes et externes…
Écrire sur un blog n’est plus écrire si l’on veut que le SEO soit parfait. Et malheureusement, les articles finissent par se ressembler étrangement dans leur construction.

Uniformisation de l’écriture :

Oui, cette uniformisation n’est pas ma tasse de thé. Choisir d’écrire « normalement », « personnellement » ou bien subir la tyrannie du SEO ? Je vois avec plaisir que certains blogueur(e)s que je lis régulièrement et qui sont également des auteur(e)s s’affranchissent complètement de ces règles informatiques. Je retrouve leur style, je les reconnais ainsi les lis avec plaisir. D’autres blogs sont, au premier coup d’œil, des modèles d’optimisation, « formatés » SEO. Bon, quand le sujet et bon, pourquoi pas ?

Et vous, ami (e) s, blogueur (e) s, comment faites-vous ? Êtes-vous SEO discipliné(e) ou bien écrivez-vous avec votre propre style ?

Ma terreur est qu’un jour l’on nous dise : votre article n’utilise pas uniquement les 200 mots utilisés couramment mais trop de vocabulaire autre, ce n’est pas bon pour votre SEO 🙂 !

Je vais essayer de m’y tenir pendant quelques temps et voir si vraiment cela à un impact très important sinon je reprendrai vite mon style habituel 🙂 !

P.S : c’est bon, je suis en « vert » 🙂 !

0 Partages

Laisser un commentaire